L’automobile et l’alcool (4)

L’article de ce jour reprend l’article paru dans le journal l’Auto-Vélo le 17 Mai 1902. Cet article provient du site Gallica de la BnF ainsi que les photos qui l’accompagnent.

Il est consacré au compte-rendu du 2ème jour du concours de vitesse et du 2ème jour du concours de consommation. Rappelons que ce concours a été créé pour assurer la promotion de l’alcool en tant que carburant et est donc réalisé sous l’égide du Ministère de l’Agriculture.

Cette 2ème journée est marquée par un temps abominable : vent, pluie, grêle.

Sté NancéienneSociété Nancéienne

Le concours de vitesse :

Dés le début de l’article l’annonce principale est la victoire de Maurice Farman sur Panhard et Levassor au concours de vitesse.

Les frères Farman : Maurice, Henri et Dick sont plus connus aujourd’hui pour leur carrière dans l’aéronautique mais, au départ, Maurice et Henri étaient champions cyclistes, avant de s’intéresser assez rapidement à l’automobile et de fonder aussi leur propre marque qui fabriquera des voitures de haut de gamme de 1919 à 1931, mais ceci est une autre histoire.

Les 2 premiers véhicules gagnants sont des Panhard et Levassor, victorieuses du Paris-Berlin de 1901 mais allégées, passant de 1200kg à 1000kg. Dès la sortie d’Arras, Maurice Farman casse un ressort de suspension et il fera les 510km avec le châssis battant sur l’essieu, sans qu’il y ait rupture ni du châssis, ni de l’essieu (qui pour la 1ère fois était creux).

Par catégories, les vainqueurs sont donc :

  • voiture : Farman sur Panhard
  • voiture légère : Marcellin sur Darracq
  • voiturette : les 3 premiers sont sur Renault avec moteur De Dion 9CV
  • motocycle : De Dion
  • le résultat de la catégorie motocyclette n’est pas encore connu à la parution du journal

PeugeotPeugeot

Farman a fait les 865km de l’épreuve (neutralisations kilométriques déduites) en 12 heures et il est annoncé que cette épreuve est une victoire de l’alcool et des pneumatiques. L’avenir montrera que tant cela est vrai pour les pneumatiques, tant cela reste encore à prouver aujourd’hui pour l’alcool.

Compte-rendu de la journée : malgré l’heure très matinale, 300 à 400 personnes assistent au départ. Farman prend le départ à 4h00 précises. De Knyff et le baron de Caters renoncent tellement le temps est mauvais. A 6h00, tous les participants sont partis et les autorités se déplacent au lieu de départ de l’épreuve de consommation qui va être donné à l’autre extrémité de la ville d’Arras.

Il reste 37 concurrents pour l’épreuve de vitesse sur les 55 engagés qui avaient pris le départ la veille. Cette 2ème et dernière étape d’Arras à Paris couvre 510km en passant par Doullens, Saint-Pol sur Ternoise, Saint-Omer, Boulogne sur Mer, Abbeville, Eu, Dieppe, Gournay en Bray, Gisors, Vernon, Mantes.

Marcel Renault abandonne à Abbeville sur bris de roue. C’était la seule Renault à moteur Renault.

L’arrivée se fait à Hennemont, village proche de Saint-Geramin en Laye. A l’arrivée est dressé un buffet et on y trouve les personnalités du moment : Mrs le baron de Zuylen (membre fondateur de l’Automobile Club), le marquis de Dion, Michelin, Bouton, Darracq, Mr et Mme Gobron, Emile et louis Mors, Fernand Renault….

Le classement est le suivant :

  • voitures : 1er et 2ème : Panhard ; 3ème, 4ème, 5ème et 6ème : Gardner-Serpollet
  • voitures légères : 1er : Darracq ; 2ème : Panhard ; 3ème : Gobron-Brillé ; 4ème : Panhard ; 5ème : Deschamps ; 6ème : Clément
  • voiturettes : 1er, 2ème et 3ème : Renault ; 4ème : Clément ; 5ème : Darracq
  • motocycles : 1er : De Dion

motocyclette Wernermotocyclette Werner

L’épreuve de consommation :

Il reste 44 concurrents sur les 52 inscrits du départ. Le parcours part d’Arras pour rejoindre Abbeville en passant par Doullens, Saint Pol sur Ternoise, Saint-Omer, Boulogne sur Mer et l’arrivée se fait à Abbeville après 263km de parcours (la 1ère étape couvrait 210km, et la 3ème étape qui aura lieu le 18 mai d’Abbeville à Paris sera de 260km)

La 1ère arrivée à Abbeville est un quadricycle Peugeot. A l’heure où est publié le journal (11h45) seules 21 voitures sont arrivées tant la météo est mauvaise.

L’arrivée de la 3ème étape aura lieu à l’Automobile Club, Place de la Concorde à Paris.

Au bas du tableau de classement de l’épreuve de consommation il est noté que seules les Peugeot portant les numéros 128, 129 et 130 marchent à l’alcool pur, les autres utilisant un « alcool carburé » à 50%. Cette précision n’est pas donnée pour l’épreuve de vitesse.

MercedesMercedes

17 05 1

17 05 2

17 05 3

17 05 4

 

17 05 6

17 05 7

17 05 8

17 05 5

17 05 9

17 05 10

17 05 11

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s