Rallye des Vieux Pneus

Ce dimanche 5 septembre s’est déroulé le Rallye des Vieux Pneus, rallye organisé par Bruno Debove, par ailleurs membre du TCC.

On peut dire que le rallye a été un beau succès. Le quota de 45 voitures participantes a été atteint 3 semaines après le début des inscriptions et bon nombre d’équipages n’ont pas eu la chance de pouvoir profiter de cette belle journée, le quota étant atteint…

Le brouillard du matin s’est levé très rapidement et tous les équipages se sont donc retrouvés à Carly, près de Samer dès 8h00, les premiers départs étant prévus à 8h30. Après les retrouvailles et le café-croissant, il était temps de partir pour cette randonnée. Le road-book était de forme cartographique et les départs échelonnés, une voiture toutes les minutes environ pour éviter les attroupements dans tous les points d’arrêt. Car des arrêts, il fallait en faire beaucoup si on voulait répondre à toutes les questions qui émaillaient le parcours.

A 11h30, c’était l’heure de l’apéritif et d’une pause bien méritée pour pouvoir discuter les uns avec les autres. Après cela il nous restait encore quelques kilomètres et aussi quelques questions complémentaires avant de nous mettre à table à Zoteux.

L’après-midi a été consacrée au retour vers Carly pour la remise des lots et le traditionnel pot de l’amitié agrémenté d’un quartier de tarte. Le beau temps aidant, personne ne semblait très pressé de s’en aller.

Rallye des 2 Caps 2021

Ce dimanche 22 août a eu lieu le Rallye des 2 Caps 2021.

En voici une présentation accompagnée de photos.

Eclairs, tonnerre et pluie diluvienne, tel fut le cocktail de bienvenue pour les 25 équipages de cette édition 2021 du « Rallye des deux caps » avec, pour en respecter l’intitulé, la boussole ou le sextant orientés en direction de la Côte d’Opale, les sens mis en éveil par les embruns iodés et le cri des goélands……Bonne occasion donc de tester l’étanchéité bien souvent aléatoire de nos voitures et de déceler l’origine des fuites….Ce sont ici les propriétaires de Tractions qui rivalisent d’ingéniosité pour rendre étanche la trappe d’auvent ou qui, par découragement, (sacrilège!) la condamnent définitivement par une épaisse couche de mastic!!!…..Autre solution, la vieille « wassingue » aux pieds du conducteur….

Il n’y a pas de doute, il a plu…

Rendez-vous était donc donné au coeur historique de Boulogne, à l’entrée du château médiéval du comte Philippe de Hurepel, fils de Philippe Auguste qui fit don du comté après sa victoire à la bataille de Bouvines…..Deux groupes furent formés, l’un en visite libre des collections du musée et l’autre en compagnie des guides possédant « les clefs du château » donnant accès à des parties moins accessibles et notamment aux souterrains remis à jour, révélant des vestiges datant de l’époque Romaine, Boulogne ayant été convoitée comme place forte vers l’Angleterre, déjà au temps de Jules César….Avantage mais aussi inconvénient, car toujours exposée aux destructions guerrières, la dernière étant l’anéantissement du port et de la ville en 1940-44….Au cours des siècles donc et avec l’évolution de moyens de défense, le château fut souvent remanié et c’est là que les informations données par les guides se révélèrent intéressantes….

borne milliaire d’époque romaine

A la fin de la visite et à la faveur d’une éclaircie, chacun put se rendre compte de la diversité du plateau….Citroën, Renault, Peugeot et Simca mais aussi Jaguar, MG, Opel, Morris, Morgan….(avec un mention particulière à la famille Dusautoir qui est venue en force avec quatre véhicules, aux nouveaux inscrits et à ceux qui sont venus de loin (Amiens, Arras, Divion) malgré la pluie.

L’hostellerie de la Quenoeuille à Marquise nous avait préparé un repas bien apprécié et l’après-midi fut consacré à la visite du musée d’Audinghen installé dans un bunker ayant servi de base de tir pour des canons à longue portée vers l’Angleterre toute proche et dont les côtes s’offraient à notre regard pour l’occasion…Ce lieu rappelant des heures sombres mérite un nouveau regard suite à de nombreuses améliorations depuis une précédente visite datant d’il y a bien longtemps déjà…..

Un grand Merci à Harold et Philippe pour l’aide apportée lors de l’organisation et le jour du rallye….

Le Rallye des retrouvailles

En ce dimanche ensoleillé marquant le retour de cet été capricieux, Annie et Laurent Lambert, les organisateurs, nous avaient donné rendez-vous à Clairmarais pour ce rallye qu’ils ont intitulé à bon escient « rallye des retrouvailles » après cette longue période forcée d’inactivité….

En effet, dès l’arrivée des premiers inscrits et jusqu’à la cinquantième voiture, les bavardages allaient bon train autour du petit-déjeuner et Eric dut battre le rappel pour donner le départ …Avec le road-book, soigneusement préparé par Annie, aucune difficulté pour se rendre par un itinéraire de découverte chez Charlotte et Jean-Louis Hochart qui nous attendaient pour nous émerveiller devant la diversité et la qualité de leur collection.

Belle preuve d’amitié et de confiance que d’avoir accepté d’ouvrir leur maison au plus grand nombre, ce que ne manqua pas de faire remarquer Eric en remettant à tous deux un cadeau souvenir de cette journée….

Après la visite, il fallait reprendre la route vers Oye-Plage pour le pique-nique et c’est sous les tonnelles du camping « les Argousiers » que les langues ont pu continuer à se délier en donnant l’occasion aux nouveaux membres venus pour la première fois de faire connaissance….

A cette occasion le club pourra compter sur une Traction supplémentaire (ce qui donna l’occasion à un certain citroëniste de lancer l’idée d’un rallye intitulé « Les Tractions du Tacot Club »….et il y en a maintenant un certain nombre!) une Bugatti, une Porsche 356 et des anciens membres qui sortaient un nouveau véhicule pour la première fois….

En fin d’après-midi et toujours sous le soleil chacun put reprendre la route en attendant le prochain rendez-vous fixé au 22 Août pour le rallye de Deux Caps en espérant que de nouvelles mesures sanitaires ne viennent pas contrarier notre calendrier….

D’autres photos suivront dans quelques jours.

JNVE et TCC

Nos amis Christian Fournier et Julien Telliez ont répondu à l’appel de la F.F.V.E. et ont envoyé une vidéo et des photos mettant en valeur leurs voitures : la Fiat 514 de 1926, la Renault NN de 1924 et la Juvaquatre Dauphinoise de 1957.

Si, vous aussi, vous avez participé aux JNVE en envoyant des photos ou vidéos à la FFVE, n’hésitez pas à nous les faire parvenir et nous les ferons passer également sur le site internet du TCC.

Annulations

N’ayant pas obtenu les autorisations, nous sommes contraints d’annuler nos deux prochaines manifestations :

  • le rassemblement prévu à l’occasion des Journées du Patrimoine au château de Créminil le 20 septembre
  • le rallye de l’Amble d’automne prévu le dimanche 27 septembre

La raison de ces annulations est, bien sûr, la reprise de la pandémie de la COVID 19.

Nous espérons vous retrouver sous de meilleurs auspices en 2021.

Amble d’automne 2020

L’Amble d’automne du Tacot Club Calaisien clôture chaque année la saison de nos rallyes et ce dernier rallye est l’occasion de retrouver nos amis anglais du 750MC.

La COVID 19 perturbe malheureusement nos habitudes et nos amis du 750MC seront dans l’impossibilité de se joindre à nous, aussi nous avons décidé de réduire le programme à la journée du 27 septembre. Vous trouverez le détail de cette journée en cliquant : ici

IMG_0005

IMG_0035IMG_0018

 

 

Rallye des 2 Caps 2020

La première sortie 2020 organisée par le Tacot Club Calaisien vient d’avoir lieu ce week-end et ce fut un très beau succès.

IMG_0184

Les précautions quant au coronavirus ont été scrupuleusement respectées et les photos montrent bien que le port du masque a été très largement respecté, le temps médiocre le matin s’est amélioré et a permis aussi aux participants de respecter les règles de distanciation pour le pique-nique.

Le plateau était riche de 50 véhicules et était très varié.

IMG_0176

La matinée a été consacrée à une longue promenade par les départementales faisant découvrir de beaux paysages en passant aux environs de Guines, Tournehem, Lumbres, Hucqueliers, Beussent pour arriver au final à Longfossé (à proximité de Desvres) au Conservatoire du Poids Lourd qui est géré par une association de bénévoles qui nous ont ouvert leurs portes. Nous avons pu ainsi admirer leur collection qui regroupe des poids lourds, des tracteurs, des moteurs fixes et aussi quelques voitures particulières.

IMG_0185

L’après-midi permit de passer un peu plus de temps à apprécier les collections du Conservatoire et à vivre un moment de convivialité tout en respectant les précautions vis à vis du coronavirus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.