Les premières immatriculations

Monsieur Balaine, membre du TCC, nous a transmis un document publié par le musée Henri Malartre de Lyon et qui atteste que les premières immatriculations automobiles ont vu le jour à Lyon en 1900.

Voici le texte de ce document :

L’immatriculation des automobiles est née à Lyon, dans le Parc de la Tête d’Or

C’est au grand historien lyonnais de l’automobile, Lucien Loreille, que revient le mérite de cette découverte :

Le tout premier système d’immatriculation des automobiles au monde a été institué en 1900 par le Maire de Lyon, le Docteur GAILLETON, spécialement pour les voitures sans chevaux qui traversaient le parc de la Tête d’Or.

entrée du Parc de la tête d’Or (photo de Mr Duchemin; source Gallica)

Chaque conducteur traversant le parc se voyait remettre, par un garde, à son entrée un gros numéro qu’il devait apposer à l’arrière de sa voiture et à restituer à sa sortie. Ce système permettait l’identification-et la verbalisation- des chauffeurs trop rapides ou dangereux, qui empoussiéraient ou faisaient courir des risques aux promeneurs.

Le 31 Juillet de la même année, sur proposition du nouveau Maire, Victor AUGAGNEUR le Conseil Municipal décida que ce système s’appliquerait de façon permanente à toutes les voitures automobiles dont les propriétaires étaient domiciliés à Lyon, et de façon provisoire aux conducteurs non-lyonnais lors de leur passage en ville.

Bien que très impopulaires (la Presse parisienne, en particulier, fustigea abondamment les élus lyonnais à cette occasion) ces mesures furent étendues à toute la France par décret du Président de la République, Emile LOUBET, du 10 septembre 1901, instituant le premier système national d’immatriculation.

L’application en fut confiée aux Ingénieurs des Mines des 15 arrondissements ou régions minéralogiques de France (d’où l’appellation des « plaques minéralogiques »).

Le système français fit ensuite école en Italie, Belgique, Angleterre, etc…et fut progressivement étendu au monde entier.

Des Lacs d’Orient à Colombey

Nous organisons un rallye qui se déroulera dans la région de Troyes du 4 au 9 Juillet.

Les quartiers anciens de Troyes

Cela peut vous paraître lointain mais les contraintes d’hébergement nous obligent à nous positionner assez rapidement sur des réservations.

Aussi, vous trouverez ci-dessous le lien vers le courrier avec l’ensemble des renseignements disponibles à ce jour ainsi que la fiche d’inscription, cliquez ci-dessous :

La Boisserie

Meilleurs voeux

Nous vous présentons nos meilleurs voeux pour 2022 et nous espérons vous voir nombreux dans nos prochains rallyes avec des conditions climatiques un peu plus favorables que celles de cette photo issue de La Vie au Grand Air du 28 décembre 1907, disponible sur Gallica.

Vous serez très bien accueillis quelle que soit la nature de votre engin, monoplace :

ou si vous trouvez un train Renard pour une promenade en groupe :

le train Renard en essais à Paris (La vie au grand air du 31/12/1903)