Sec-Bois 2019 : Vieilles mécaniques d’en Flandre

Cette manifestation organisée tous les 2 ans par le Rétro Tracto Club Sec-Boisien, près de Merville, est unique dans la région et le Tacot Club s’y est rendu pour la 3ème fois. Nous étions 19 équipages et après un café-croissant et un petit parcours tous les participants se sont retrouvés dès 11h00 à explorer cette très belle manifestation.

IMG_1168

On y touve beaucoup de machinisme agricole sous toutes ses formes : tracteurs, moissonneuses, matériel de battage avec machine à vapeur, ou tracteur à huile lourde …. mais il y a aussi des utilitaires anciens, des voitures anciennes, des moteurs fixes, une bourse d’échanges : bref tout ce qui nous amuse et nous plait.

IMG_1156

Petite découverte le matin, puis c’était l’heure de l’apéritif offert par le T.C.C. puis nouvelle séance de découverte du site.

Le soleil nous a offert une journée ensoleillée au milieu des tracteurs à boule chaude de tous horizons, un exemplaire de construction argentine étant présent : un Pampa ( voilà un nom prédestiné). De nombreux exposants d’outre-quiévrain étaient là avec des matériels trés divers.

Place aux photos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Epilogue de la 1ère compétition automobile au monde en ….1894

Voici le dernier article paru dans le Petit Journal du 31/07/1894 (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France).

Dans ce dernier article, après léloge de la voiture à pétrole qui avait été fait le 26/07/1894, voici un éloge de la voiture à vapeur qui, selon le journaliste, aurait sa place pour les transports en commun et les transports de marchandises.

En fin d’article, la photo de la voiture candidate n°85 Mr Roger pétrole 4 places. (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France).

1894-07-31.jpeg

photo 22 n°85 Mr Roger pétrole 4 places

n°85 Mr Roger pétrole 4 places

Ceci marque la fin des articles sur cette 1ère compétition automobile au monde.

14ème article : la 1ère compétition automobile au monde en ….1894

Voici les articles des 25 et 26/07/1894  du Petit Journal (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France).

On y trouve encore des commentaires sur les concurrents qui sont arrivés au terme du concours mais aussi sur certains candidats malheureux. Dans le 2ème article, on parle essentiellement du moteur à pétrole en rendant hommage à Daimler, inventeur de ce moteur et on en donne le principe de fonctionnement.

En fin d’article, les photos des voitures candidates n°64 Mrs Panhard et Levassor pétrole 4 places et n°65 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places. (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France).

1894-07-25 1

1894-07-25 2

1894-07-26 - 1

1894-07-26 2

photo 20 n°64 Mrs Panhard et Levassor pétrole 4 places

n°64 Mrs Panhard et Levassor pétrole 4 places

 

photo 21 n°65 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places

n°65 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places

Un épilogue vous attend encore dans quelques jours..

Rallye des 2 Caps 2019

Ce mois d’août, comme tous les ans, le Tacot Club Calaisien est heureux de vous inviter au Rallye des 2 Caps qui aura lieu le dimanche 25 août.

IMG_0362

Ce rallye privilégie la zone côtière comme l’indique son nom, une visite à la Cité de la Dentelle et de la Mode, repas à Calais, petite balade dans le pays des 2 Caps et visite du Fort de la Crèche. Vous en trouverez tous les détails ainsi que le bulletin d’inscription en cliquant : ici

P1020280

A vos agendas et à vos stylos, à bientôt

Pique-nique Amicale 2019

 dimanche 7 juillet a eu lieu le pique-nique de l’ACVENF(Amicale des Clubs de Véhicules d’Epoque du Nord de la France).

IMG_1134

Le site choisi était la parc du château de Villers-Chatel. 13 équipages du T.C.C. s’y sont retrouvés en fin de matinée. Le cadre était très agréable : château avec des parties XIVème, XVIIIème et XIXème siècle. Le temps, même s’il n’était pas très ensoleillé nous a néanmoins permis d’apprécier l’apéritif fourni par le club et ensuite ce fut le pique-nique.

IMG_1140

Le temps maussade a sans doute dissuadé certains collectionneurs de se déplacer mais il y avait un plateau de voitures varié et quelques avant-guerre avaient fait le déplacement. Un tourneur de manivelles (pas celles pour démarrer les voitures, celles pour faire fonctionner un orgue de barbarie) nous a gratifié de quelques airs de musique et vers 16h00, ce fut pour beaucoup l’heure du retour après avoir rencontré bien des amis et copains d’autres clubs.

Place aux photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

13ème article : la 1ère compétition automobile au monde en ….1894

Voici les articles du 24/07/1894 du Petit Journal (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France).

Dans cet article on apprend que 2 concurrents sont encore arrivés : l’un à vapeur, l’autre à pétrole. Cela fait donc 17 concurrents arrivés sur 21 au départ.

On nous donne aussi l’attribution des récompenses et quelques anecdotes du parcours et les courriers de 2 concurrents malheureux.

En fin d’article, les voitures candidates n°60 Mr Le Blant vapeur 8 places et n°61 Mr R de Montais pétrole et vapeur 2 places. (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France)

1894-07-24 -1

 

1894-07-24 -2

 

1894-07-24 3

photo 18 n°60 Mr Le Blant vapeur 8 places

n°60 Mr Le Blant vapeur 8 places

 

photo 19 n°61 Mr R de Montais pétrole et vapeur 2 places

n°61 Mr R de Montais pétrole et vapeur 2 places

Il y aura encore 2 parutions, à bientôt…

Avant-guerre 2019

Ce week-end des 29 et 30 Juin s’est déroulé le rallye réservé aux avant-guerre. Ce rallye est devenu avec le temps un évènement dans le calendrier régional car il est le seul à n’accepter que les véhicules immatriculés pour la 1ère fois avant le 31 décembre 1939.

IMG_1118

Il y a bien sûr les habitués mais chaque année il y a aussi le plaisir de voir de nouvelles têtes et aussi des voitures que nous n’avions pas encore accueillies. Cette année n’a pas failli, 15 marques représentées. Les Françaises étaient bien sûr majoritaires : Citroën Trèfle, B14, C4, Rosalie ; Peugeot 201, 301, 402 ; Renault NN, Celtaquatre ; des marques moins courantes : Hotchkiss, Unic, Rolland-Pilain, Mathis, Amilcar, Salmson, Simca Fiat et bien sûr quelques marques étrangères : Ford A, Packard, Austin 7, BSA, Opel.

IMG_1126

Tous les genres se sont cotoyés : petit bicylindre, petits et gros 4 cylindres, petits et gros 6 cylindres, gros 8 cylindres. Quelle surprise de voir réunies dans notre région 4 Mathys et les discussions ont parfois abordé les subtilités des carrosseries : quid du coupé docteur ou du coupé d’affaires….

IMG_1085

IMG_1108

Certains ont participé aux 2 journées tandis que quelques autres ne participaient qu’à l’une des 2 journées.

Mais dès le vendredi soir une partie des participants s’est retrouvée dans une auberge pour une soirée animée. Le lendemain, chacun ayant repris ses esprits, vers 9h30 c’est le départ vers la Flandre pour visiter le Steenmeulen avec toutes ses collections d’objets anciens. Vers 12h30 l’appétit se faisant sentir il est temps de se diriger vers l’auberge du Noordmeulen pour un repas typique du Nord. Après ce repas, c’est le retour à Merville où nous attend notre hébergement et notre repas du soir précédé d’un apéritif pris en extérieur grâce à une météo trés favorable.

20190629_225726

Le lendemain matin, la route n’est pas trés longue : nous nous rendons à Aire sur la Lys où nous attend une visite guidée qui nous fait découvrir quelques monuments anciens de la ville : le baillage, les restes de fortifications, la chapelle des jésuites….

Là encore, après cette visite, il est temps de se substanter. Changement de région : le repas est constitué de crêpes salées et sucrées. L’après-midi nous ramène par les petites routes de campagne à Merville où le verre de l’amitié est servi.

Même pas une petite panne au cours de ces 2 journées : les avant-guerre sont vraiment fiables pour peu qu’on respecte leur cadence.

Merci à toute l’équipe de G.O

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Bruxelles : Autoworld

      Proche de nous par la distance, l’histoire, la culture et la langue, Bruxelles est une ville où il fait bon vivre.

     Beaux arts, architecture, bande dessinée, il s’y trouve de quoi satisfaire tout un chacun ; et comme la ville est à taille humaine, tout se fait à pied, ce qui autorise quelques écarts gourmands, croquettes de crevettes sur le pouce place Ste Catherine, une gaufre dans les galeries royales, et bien sûr le double friturage !

      Si l’Asie a envahi l’ »Ilot sacré » (la Grand’place), il suffit de gagner les quartiers St Gery, Ste Catherine, Marolles , les puces du Sablon ou du jeu de balle pour retrouver l’authenticité bruxelloise.

      En s’éloignant un peu du centre, le « Cinquantenaire » réunit plusieurs musées dont les plus intéressants sont celui de l’Armée (belle collection d’avions) et AUTOWORLD, consacré aux voitures anciennes.

      La vaste verrière abrite une superbe collection (celle de Ghislain MAHY notamment) d’avant guerre.

P1030786

     En vedette, bien entendu,  les MINERVA, EXCELSIOR, FN, IMPERIA, fabriquées en Belgique (j’ai même découvert, sous de faux airs de Rolls, une BELGA RISE construite sous licence SIZAIRE, d’où la calandre), entourées d’une sélection d’avant 14 et de stars des années 30 : HISPANO, RENAULT, CADILLAC, GRAHAM, PACKARD, MERCEDES, FIAT, …

P1030716

P1030718

     Le fond du bâtiment regroupe des voitures plus modernes, Américaines pour la plupart. Sur le mur gauche sont alignées, comme sur une étagère, des populaires, tandis que la galerie expose de superbes sportives : SM, FERRARI, ALFA, DELAGE, PORSCHE, avec une curieuse BUGATTI 57 recarrossée par un sculpteur dans les années 50, une OMEGA de course, voiture française inscrite au Mans 1928, une PEGASO, les masters de construction de la FACEL II. Coup de cœur du jour, une ALFA ROMEO 2600 coupé par ZAGATO, impeccablement restaurée en noir lustré avec intérieur en cuir orangé !

P1030758

P1030762

P1030749

      Cerise sur le gâteau, AUTOWORLD célèbre -jusqu’au 16 juin seulement!- les 100 ans de BENTLEY, avec les tourers des années 20/30, les Mark V et VI, le coupé « Cresta 1 » dessiné par Farina et produit à 17 exemplaires par Facel Metalon, qui donna naissance à la sublime série des CONTINENTAL. L’évocation se termine avec les modèles actuels, accessibles après un bon loto !

P1030677

P1030798

     La boutique est bien achalandée en miniatures et livres, et le gérant est très chaleureux avec les passionnés (autre boutique « grand’place Models » rue de la montagne, près de la Grand’place),

         Et dire que tout cet univers n’est qu’à 2 heures de chez nous !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Texte et photos Philippe Valton