12ème article : la 1ère compétition automobile au monde en ….1894

Voici l’article du 23/07/1894 du Petit Journal (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France)  qui nous raconte l’épreuve finale du 22 juillet de cette 1ère compétition automobile.

Le succès de l’opération est trés grand : 21 finalistes qui se sont qualifiés lors des séances éliminatoires, beaucoup de curieux qui s’intéressent à ces épreuves. La répartition des finalistes est la suivante : 14 voitures à pétrole, 6 voitures à vapeur, 1voiture pétrole et vapeur. Tous les autres modes de propulsion ont disparu, y compris les voitures électriques….

L’épreuve définitive prend son départ Porte Maillot et il y a une foule conséquente pour le départ mais aussi tout au long du parcours. Les épreuves éliminatoires étaient de 50km mais cette fois il faut rallier Rouen, soit 100km.

A l’arrivée 15 voitures, ce qui me semble remarquable. La plus rapide est la De Dion à vapeur : 5h40, la moins rapide est la Roger à vapeur : 8h50. Entre ces 2 voitures, toutes les 13 sont des voitures à pétrole ou gasoline dont 5 Peugeot et 4 Panhard. Le paysage automobile de la France de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle se dessine d’ores et déjà.

En fin d’article, les photos des voitures candidates n°44 Mr de Prandières vapeur 4 places et n°53 Mr de Bourmont pétrole 4 places. (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France)

1894-07-23 1 -

1894-07-23 2

1894-07-23 3

photo 16 n°44 Mr de Prandières vapeur 4 places

n°44 Mr de Prandières vapeur 4 places

 

photo 17 n°53 Mr de Bourmont pétrole 4 places

n°53 Mr de Bourmont pétrole 4 places

Vieilles mécaniques d’en Flandre 2019

Tous les 2 ans, le Retro Tracto Sec Boisien organise les Vieilles Mécaniques d’en Flandre, cette année ce sera le 21 juillet prochain. Cette manifestation est centrée sur le machinisme agricole mais on y trouve à peu près tout ce qui fonctionne avec un moteur à explosion, mais aussi des machines à vapeur… et des tas d’animation.

IMG_1432

Le Tacot Club s’y rendra et il vous est possible de vous joindre à nous en remplissant le bulletin d’inscription en cliquant : ici

IMG_1434IMG_1436

A bientôt

11ème article : la 1ère compétition automobile au monde en….1894

Dans ces articles des 21 et 22/07/1894 du Petit Journal (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France) sont donnés les compte-rendus des 2ème et 3ème journées éliminatoires.

Le vendredi 20 juillet, seules 6 voitures se sont présentées à l’épreuve, certains concurrents souhaitant reporter leur épreuve au lendemain. A l’issue de la journée, les 6 concurrents sont retenus pour participer à la finale.

Le samedi 21juillet, seuls 2 candidats se présentent et parcourent l’étape sans encombre avec toujours la même allégresse des curieux au bord de la route.

Les 3 journées d’éliminatoires ont donc retenu 21 concurrents qui vont se retrouver pour l’étape finale du dimanche 22 juillet qui doit les amener de Paris à Rouen.

En fin d’article, les voitures candidates n°31 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places et photo 15 n°42 Mr Le Brun pétrole 4 places.(Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France)

1894-07-21

1894-07-22

photo 14 n°31 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places

n°31 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places

 

photo 15 n°42 Mr Le Brun pétrole 4 places

n°42 Mr Le Brun pétrole 4 places

Quelques jours et vous connaitrez la suite de cette histoire haletante des débuts de l’automobile…

Pique-nique de l’ACVENF

Comme tous les ans l’ACVENF(Amicale des Clubs de Véhicules d’Epoque du Nord de la France) nous convie à son pique-nique qui aura lieu à Villers-Châtel, petite bourgade à 15km d’Arras et à 15km de Lens le 7 Juillet prochain.

IMG_0114

Nous serons accueillis dans l’enceinte du château de Villers-Châtel qui a conservé sa tour du XIVème siècle ainsi que des parties XVIIIème et XIXème siècle.

Pour les détails de l’organisation, cliquez : ici

IMG_0111

Rallye de Pentecôte 2019

Ce lundi de Pentecôte a eu lieu le 42ème rallye d’Audruicq organisé par le TCC.

Dire que les cieux furent avec nous serait exagéré, par contre la pluie fut bien présente mais tous les participants inscrits étaient là au rendez-vous à Licques à l’heure dite.

20190610_091333

La journée commença par un café-croissant offert par le TCC au « Chaudron Licquois »

20190610_090757

Puis vers 9h30 ce fut le départ de la balade qui nous fit explorer tous les coins et recoins dans un rayon de 7 à 8 km autour de Licques et je pense bien que même les gens du cru ont découvert des points de vue, des lieux-dits, des légendes… Evidemment, pour les points de vue, c’était un peu gâché mais certains ont juré qu’ils reviendraient faire le circuit par beau temps tant il a paru intéressant. Le panel de voitures était trés éclectique et tout le monde arriva à bon port. Même pas une panne d’essuie-glaces à raconter. On notait de nouveaux adhérents avec des voitures que nous n’avions pas encore vues et

Le parcours était agrémenté de questions d’observation, d’histoire locale, de charade…et tout cela mena les quarante et quelques équipages à Audruicq sur la pelouse de la mairie à une heure trés propice à l’apéritif offert, lui aussi, par le Tacot Club Calaisien avec force merguez grillées, saucissons variés…le tout préparé par des membres qui ont bien voulu ne pas faire le rallye et nous choyer avec tout cela.

IMG_0982

L’apéritif était aussi l’occasion de rencontrer quelques membres du Cox Opale Club qui terminaient de fêter les 30 ans de leur club à Audruicq. D’où la présence de quelques Combi et Coccinnelle.

IMG_0978

Pendant l’apéritif une aubade nous fut jouée par l’Accoustik Band, groupe qui est composé de neuf musiciens, tous professionnels. Leur activé est constituée d’animations de rue, d’ouvertures de spectacles mais aussi de concerts… La prestation fut remarquable. Vous pouvez retrouver des exemples de leurs prestations sur you tube, en voici un exemple :

IMG_0994

Le ciel, bien que gris, permit ensuite de pique-niquer ; pour les téméraires à l’extérieur, d’autres sous des tonnelles et d’autres dans une salle ouverte par la municipalité pour nous accueillir. Ce repas se termina par le dessert fourni par le TCC et le Cox Opale Club.

L’après-midi était prévu statique avec la possibilité de se promener dans la brocante, mais ses vendeurs avaient fui suite aux averses du matin.

Fort heureusement l’Accoustik Band nous fit une 2ème animation et quelques danseurs se mirent à tournoyer et à danser sur une piste improvisée.

Finalement, vers 17h00 ce fut, comme traditionnellement, la remise des cadeaux aux concurrents qui se virent remettre un produit d’entretien pour les carrosseries de leurs chères anciennes, et le verre de l’amitié offert par la municipalité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

10ème article : la 1ère compétition automobile au monde en….1894

Aujourd’hui, vous pourrez lire les articles parus dans Le Petit Journal des 19 et 20 juillet 1894 (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France)

L’article du 18 juillet nous parle de l’exposition et du succès que celle-ci remporta. Il n’y a plus que 26 concurrents mais ceux-ci sont à présent tous à pied d’oeuvre.

L’article du 20 juillet raconte la façon dont s’est passée la première journée de présélection qui a vu s’affronter 22 des véhicules. Sur les 22 véhicules engagés, 13 arrivent à bon port, les autres sont éliminés, en général sur casse. On trouve également des compte-rendus des différents itinéraires qui montrent un bel enthousiasme, semble-t-il des populations.

En fin d’article, les voitures candidates n°28 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places et n°30 Les fils de Peugeot frères pétrole 3 places. (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France)

1894-07-19 1

1894-07-19 2.jpeg

1894-07-20 1

 

1894-07-20 2.jpeg

photo 12 n°28 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places

n°28 Les fils de Peugeot frères pétrole 4 places

 

photo 13 n°30 Les fils de Peugeot frères pétrole 3 places

n°30 Les fils de Peugeot frères pétrole 3 places

La suite, très bientôt…

Rallye de Grande-Bretagne

Ce week-end des 1er et 2 Juin a eu lieu le rallye que nous organisons traditionnellement en Grande-Bretagne au printemps.

IMG_0909

Le 750MC nous a aidé dans la préparation de ce rallye et nous avons retrouvé dès la 1ère visite quelques membres du 750MC qui nous ont accompagné tout le week-end.

Le matin, de bonne heure et de bonne humeur, ce sont 9 équipages français représentant 21 personnes qui se retrouvent au port de Calais. Un équipage se trouve placé sur un ferry plus matinal mais tout le monde se retrouve devant le musée Morgan de Rolvenden. Ce petit musée est un lieu au charme trés particulier avec un ensemble de Morgan d’avant-guerre et quelques autres raretés. Tout cela est entouré d’une multitude d’objets liés au monde automobile ou cyclecariste, le tout dans un bâtiment assez exigu où on se fraie un passage et on ne peut guère le visiter qu’en petit groupe de 5 à 6 personnes à tour de rôle.

IMG_0874

Après s’être désaltéré dans un pub voisin, quelques kilomètres et nous sommes à notre 2ème lieu de visite : l’aérodrome d’Headcorn. Il est temps de reprendre quelques forces : pique-nique ou restauration locale. Sur ce petit aérodrome, à longueur de journée s’enchainent les décollages et atterissages d’engins volants de toute nature et de toutes époques. Les parachutistes se succédaient par vague mais le clou de la journée était la présence de 3 Spitfire bi-place de la guerre 1939/45 en état de fonctionnement et sur lesquels il était possible de faire un vol pour la modique somme de 2750 Euros. Nous avons eu le plaisir de les voir décoller et atterrir à plusieurs reprises.

IMG_0896

Le repas en commun et la nuitée permit de parfaire les rencontres entre Anglais et Français.

Le dimanche matin, quelques kilomètres et toute la troupe se retrouve au château de Leeds qui nous offre la possibilité de bien des découvertes : du château lui-même qui couvre 900 ans d’histoire à une collection de colliers de chiens en passant par les jardins, des représentations de fauconnerie…

IMG_0918

A 16h00 il est temps de quitter nos amis Anglais, de les remercier et de reprendre la route de Douvres où nous attend notre ferry. En pratique, c’est nous qui l’attendrons et pendant 2 heures. Mais cela n’est qu’un petit contretemps.

Les voitures présentes étaient trés éclectiques : Chevrolet 1947, Citroën Traction 1952, Jaguar MK2 1962, Ford Escort 1985, Citroën 2CV 1983, Ford Mustang 1965, Peugeot 204 1971, Jaguar XJS 1988 et Borgward Isabella 1959. Seule la 204 s’est manifestée par quelques problèmes, mineurs le samedi mais se terminant par la rupture du support d’alternateur. Tant bien que mal la 204 est arrivée en France. Merci au bon samaritain qui a permis à l’équipage malheureux d’arriver sur le sol français.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

9ème article : la 1ère compétition automobile au monde en ….1894

Aujourd’hui, vous trouverez l’article du 18/07/1894 (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France).

Il y a finalement 47 inscrits définitifs. On trouve 2 véhicules au nom de De Dion, 4 au nom de Panhard et Levassor, 6 au nom de Les Fils de Peugeot Frères. Quelques autres noms sont connus dans le monde de l’automobile même s’ils sont inconnus du grand public :

– Mr Gautier : société Gautier-Wehrlé à Paris, fabriquant de 1894 à 1896 de véhicules à vapeur, de 1896 à 1898 de véhicules à essence et en 1898 de véhicules électriques

– Mr Le Brun à Montrouge fabriqua des automobiles avec moteur V-twin type Daimler de 1898 à 1900 environ

– Mr Tenting fut constructeur à Boulogne sur Seine de 1891 à 1899, les premières voitures étant à transmission par friction variable (certainement les premières du genre)

– Mr Lepape, Paris, construisit des voitures de 1896 à 1901, sans qu’elles ne soient probablement jamais proposées à la vente. Un de ses premiers modèles était équipé de 6 roues et d’un moteur en étoile

– Mr Klaus, Boulogne sur Seine, fut constructeur de 1894 à 1899 et son premier véhicule était un tricycle. En 1898, il construisit une voiture avec 2 moteurs horizontaux, un de chaque côté de la voiture contre le châssis.

– Mr Roger, Paris, fut constructeur de 1888 à 1896. Après avoir acheté une Benz en 1887, il se mit à en vendre puis à en fabriquer. Les 1ères voitures International étaient des Roger.

– Mr Landry, Hondouville(Eure), constructeur sos le nom de Cie des Moteurs et Autos M.L.B. de 1894 à 1902. Les premiers modèles étaient équipés d’un monocylindre vertical de 4CV, d’une boîte 3 vitesses à train baladeur et d’une transmission par double chaîne.

On voit dans les commentaires que ce concours est un réel évènement et que plusieurs journaux vont le couvrir dont une revue technique anglaise The Engineer. Certains employeurs donnent une heure à leurs salariés pour pouvoir assister aux passages des véhicules.

En fin d’article les photos de voitures n°24 Mr Vacheron pétrole 2 places et n°27 Les fils de Peugeot frères pétrole 2 places. (Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France).

Il y 1894-07-18 1

1894-07-18 2

1894-07-18 3

photo 10 n°24 Mr Vacheron pétrole 2 places

n°24 Mr Vacheron pétrole 2 places

 

photo 11 n°27 Les fils de Peugeot frères pétrole 2 places

n°27 Les fils de Peugeot frères pétrole 2 places

Très bientôt : la suite