Rallye des 2 Caps 2020

La première sortie 2020 organisée par le Tacot Club Calaisien vient d’avoir lieu ce week-end et ce fut un très beau succès.

IMG_0184

Les précautions quant au coronavirus ont été scrupuleusement respectées et les photos montrent bien que le port du masque a été très largement respecté, le temps médiocre le matin s’est amélioré et a permis aussi aux participants de respecter les règles de distanciation pour le pique-nique.

Le plateau était riche de 50 véhicules et était très varié.

IMG_0176

La matinée a été consacrée à une longue promenade par les départementales faisant découvrir de beaux paysages en passant aux environs de Guines, Tournehem, Lumbres, Hucqueliers, Beussent pour arriver au final à Longfossé (à proximité de Desvres) au Conservatoire du Poids Lourd qui est géré par une association de bénévoles qui nous ont ouvert leurs portes. Nous avons pu ainsi admirer leur collection qui regroupe des poids lourds, des tracteurs, des moteurs fixes et aussi quelques voitures particulières.

IMG_0185

L’après-midi permit de passer un peu plus de temps à apprécier les collections du Conservatoire et à vivre un moment de convivialité tout en respectant les précautions vis à vis du coronavirus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rallye des 2 Caps 2020

Notre traditionnel rallye des 2 Caps est sur les rails.

Nous espérons qu’un rebond du coronavirus ne viendra pas freiner notre élan.

Il est programmé le dimanche 23 août. Vous trouverez le détail de cette manifestation en cliquant : ici

Le but est de se retrouver entre membres du club et cette année le rallye ne sera pas ouvert aux personnes ne faisant pas partie du T.C.C.

IMG_26241

Retour (6) Vitraux et Dentelles 2014

Voici le dernier article de cette série sur ce rallye de 2 semaines qui s’est déroulé en août 2014.

Nous espérons vous avoir donné l’envie de participer à pareille aventure lors d ela prochaine édition d’un rallye  de ce type qui aura lieu en 2024. Des idées commencent à poindre et le travail de préparation véritable commencera fin 2021.

Dans peu de temps, nous espérons que toutes nos activités auront repris normalement et que le prochain article portera sur un rallye auquel vous aurez participé.

Mais avant, terminons le panorama sur Vitraux et Dentelles de 2014.

L’avant-dernier jour nous fait rejoindre Beauvais par 170km de routes. Mais avant de quitter Chartres nous faisons encore une assez longue visite de la cathédrale. Quelques autres équipages profitent pour s’arrêter en parcours à Giverny pour y visiter la maison et les  jardins de Claude Monet ainsi que le musée de l’Impressionnisme.

IMG_2781

Beauvais mérite aussi une visite avec sa cathédrale Saint-Pierre qui, même si elle est largement incomplète, n’en est pas moins impressionnante : 48,5m de hauteur de voûte dans le choeur, c’est le record absolu de toutes les cathédrales..

Puis c’est la dernière étape qui nous ramène à Le Wast où a lieu le repas de gala de fin de rallye avec la remise du souvenir pour chaque équipage. Sur la route, il y a encore de nombreuses possibilités de visites : village de Gerberoy, abbaye de Valloires, chocolaterie de Beussent…

IMG_2791

Les G.O. : Jacqueline et Harold. Merci

Place aux photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retour (5) Vitraux et Dentelles 2014

Après deux journées de route, une journée de pause à Romorantin nous permet de profiter du musée Matra. Ce musée, ouvert en 2000, est là pour nous raconter une aventure industrielle, mais aussi un palmarès sportif tout à fait unique issus d’un esprit d’innovation symbolisé par de nombreux prototypes. Au total, une bonne cinquantaine de véhicules se côtoient harmonieusement.

IMG_2671

IMG_2675

Après cette visite il nous reste aussi à visiter le musée de la Sologne.

Le lendemain, nous continuons la remontée vers le Nord et le parcours nous conduit à Chartres après 160km de routes. Mais nous aurions pu passer trois journées à les faire ces 160km, tant il y a de sites à visiter sur ce parcours ou à proximité. Notre choix personnel s’est porté sur le château de Cheverny puis sur le château de Chambord, de quoi largement nous occuper. La visite en est époustouflante.

IMG_2703

IMG_2716

La ville de Chartres me rappelle toujours les toutes premières vacances en voiture avec mes parents car Chartres était la première étape d’un périple qui allait nous mener dans les Pyrénées et c’était en 1958 ou 1959….Chartres, c’est aussi une cathédrale fabuleuse aux vitraux extraordinaires et voilà l’explication de la deuxième partie du nom de ce rallye. Nous assistons au son et lumière qui se joue le soir sur la façade de la cathédrale.

Place aux photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Prévisions de rallyes 2020

La COVID 19 nous a obligés à annuler nos rallyes prévus jusqu’à ce jour.

L’accalmie de cette pandémie nous permet d’entrevoir une fin de saison un peu plus heureuse. Lors de la dernière réunion de comité du T.C.C. il a été décidé de maintenir le Rallye des 2 Caps qui aura lieu à la date prévue du 23 août.

Le dernier rallye de notre saison est l’Amble d’automne. Cette année nous n’aurons probablement pas le bonheur d’accueillir nos amis du 750MC et nous réduirons le rallye à une journée. L’Amble d’automne aura donc lieu le dimanche 27 septembre.

Notre A.G. reste fixée à la date prévue du 22 novembre.

Dans les prochaines semaines vous pourrez trouver toutes les informations concernant ces manifestations sur le site du T.C.C.

A bientôt

Retour (4) Vitraux et Dentelles 2014

Le lundi 25 août la route appelle les participants rejoindre Vichy par une étape de 230km.

C’est l’occasion de traverser Ambert, Thiers. L’étape n’étant pas trop longue, nous avons tout le temps de flâner dans cette ville de Vichy et de profiter de cetet ville thermale aux allures de début de XXème siècle. Notre passage y fut beaucoup moins arrosé que celui que nous avions fait lors de l’Eurotour 1997 qui avait été marqué par un orage violent.

IMG_2588

Le lendemain, nous reprenons la route pour rejoindre Romorantin Lanthenay par une étape de 245km.

En cours de route, nous traversons la Forêt de Tronçais, certainement la forêt de chênes la plus connue d’Europe aux 17ème et 18ème siècle. C’est Colbert qui organisa cette futaie en plantant sur plusieurs milliers d’hectares des chènes qui permettraient à la France de se doter d’une marine à la hauteur de ses ambitions.

La curiosité nous fait faire un petit détour par Bourges pour y visiter le palais de Jacques Coeur, magnifique palais Renaissance que Jacques Coeur, Grand argentier de l’Hôtel du Roy, s’est fait construire au XVème siècle.

IMG_2614

Sur cette route, un arrêt est prévu à Brinay, juste avant Vierzon, pour la visite d’une cave de vignerons : les vins de Quincy. Mais ce petit village a aussi une église dotée de magnifiques peintures murales du XIIème siècle.

IMG_2628

IMG_2641

Plus que quelques kilomètres et nous arrivons à Romorantin. Place aux photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retour (3) Vitraux et Dentelles 2014

Arrivés au Puy en Velay, nous y passons 3 nuits pour pouvoir profiter du site mais aussi des curiosités alentour.

Dès le premier matin, samedi 23 août, un petit tarin touristique attend l’ensemble du groupe pour une visite commune de la ville, chose bien agréable pour prendre ses repères.

La ville du Puy en Velay est très riche en patrimoine architectural, ce qui lui vaut d’être inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Puy en Velay est bien sûr une ville de pélerinage très courue puisqu’elle est une étape importante sur l’un des Chemins de Saint Jacques de Compostelle. Nos deux journées de pause nous ont permis de profiter de tout ce patrimoine : cathédrale Notre Dame érigée en grande partie au XIIème siècle, de style roman mais avec des influences byzantines assez marquées (coupoles). Elle est aussi caractérisée par sa façade aux décors alternés de pierres claires et sombres.

IMG_2491

L’image que tout le monde connaît de la ville du Puy en Velay est celle de cette chapelle située en haut d’un petit pic montagneux : c’est un brêche basaltique sur lequel a été construite au Xème siècle cette chapelle Saint Michel d’Aiguilhe, décorée de fresques.

IMG_2486

C’est aussi dans cette ville du Puy en Velay que venait l’explication d’une partie du nom de ce rallye : les célèbres dentelles du Puy.

IMG_2571

Les alentours de la ville donnaient l’occasion de bien des excursions également, certains se rendant même jusqu’au viaduc de Millau.

Place aux photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retour(2) Vitraux et Dentelles 2014

Après cette pause à Amboise, le mercredi 20 août nous faisait arriver à La Châtre après 150km de route. Là encore, il nous restait du temps pour visiter la petite ville de La Châtre avant de profiter d’un très bon repas en commun nous permettant de déguster, en particulier, des oeufs dits à la couille d’âne, en fait des oeufs pochés meurette (dans une sauce au vin rouge…)

Sur le chemin cette journée il était recommandé de s’arrêter à l’église romane de Saint Martin de Vic sur Indre pour y admirer de remarquables fresques du XIIème siècle dont vous pourrez voir quelques photos ci-dessous.

IMG_2444

Pour les amateurs de George Sand il était possible de visiter à Nohant une maison où elle vécut et où Chopin a beaucoup composé.

La journée suivante (21 août) nous amenait à Bort les Orgues après 190km de route. L’étape nous faisait traverser Sainte Sévère. Le nom ne vous dit sans doute pas grand chose ; c’est le village où Jacques Tati a réalisé son premier film : Jour de fête et retrouve presque la place telle qu’on la voit dans le film de 1947.

IMG_2453

Le deuxième point fort de la journée est le château de Val, du XIIIème siècle, situé tout près de Bort les Orgues. Il est aujourd’hui en bordure du lac de retenue du barrage et le paysage est magnifique. La petite ville de Bort les Orgues offre à la visite son musée de la tannerie et du cuir et il y a les orgues basaltiques qui dominent la ville et lui ont donné son nom.

IMG_2471

Le jour suivant était consacré à nous amener au point le plus méridional de notre parcours : Le Puy en Velay. Au long de cette étape et au prix d’un petit détour il était possible d’aller admirer le viaduc de Garabit construit entre et et sa mise en service est effectuée en 1888 par la Compagnie des Chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne, concessionnaire de la ligne. Cet ambitieux ouvrage métallique, long de 565 m, qui culmine à 122 m au-dessus de la rivière, est alors le « plus haut viaduc du monde ». Ce viaduc est bien entendu l’oeuvre de Gustave Eiffel.

Place aux photos pour ces 3 journées

Ce diaporama nécessite JavaScript.