Rallye des 2 Caps 2021

Ce dimanche 22 août a eu lieu le Rallye des 2 Caps 2021.

En voici une présentation accompagnée de photos.

Eclairs, tonnerre et pluie diluvienne, tel fut le cocktail de bienvenue pour les 25 équipages de cette édition 2021 du « Rallye des deux caps » avec, pour en respecter l’intitulé, la boussole ou le sextant orientés en direction de la Côte d’Opale, les sens mis en éveil par les embruns iodés et le cri des goélands……Bonne occasion donc de tester l’étanchéité bien souvent aléatoire de nos voitures et de déceler l’origine des fuites….Ce sont ici les propriétaires de Tractions qui rivalisent d’ingéniosité pour rendre étanche la trappe d’auvent ou qui, par découragement, (sacrilège!) la condamnent définitivement par une épaisse couche de mastic!!!…..Autre solution, la vieille « wassingue » aux pieds du conducteur….

Il n’y a pas de doute, il a plu…

Rendez-vous était donc donné au coeur historique de Boulogne, à l’entrée du château médiéval du comte Philippe de Hurepel, fils de Philippe Auguste qui fit don du comté après sa victoire à la bataille de Bouvines…..Deux groupes furent formés, l’un en visite libre des collections du musée et l’autre en compagnie des guides possédant « les clefs du château » donnant accès à des parties moins accessibles et notamment aux souterrains remis à jour, révélant des vestiges datant de l’époque Romaine, Boulogne ayant été convoitée comme place forte vers l’Angleterre, déjà au temps de Jules César….Avantage mais aussi inconvénient, car toujours exposée aux destructions guerrières, la dernière étant l’anéantissement du port et de la ville en 1940-44….Au cours des siècles donc et avec l’évolution de moyens de défense, le château fut souvent remanié et c’est là que les informations données par les guides se révélèrent intéressantes….

borne milliaire d’époque romaine

A la fin de la visite et à la faveur d’une éclaircie, chacun put se rendre compte de la diversité du plateau….Citroën, Renault, Peugeot et Simca mais aussi Jaguar, MG, Opel, Morris, Morgan….(avec un mention particulière à la famille Dusautoir qui est venue en force avec quatre véhicules, aux nouveaux inscrits et à ceux qui sont venus de loin (Amiens, Arras, Divion) malgré la pluie.

L’hostellerie de la Quenoeuille à Marquise nous avait préparé un repas bien apprécié et l’après-midi fut consacré à la visite du musée d’Audinghen installé dans un bunker ayant servi de base de tir pour des canons à longue portée vers l’Angleterre toute proche et dont les côtes s’offraient à notre regard pour l’occasion…Ce lieu rappelant des heures sombres mérite un nouveau regard suite à de nombreuses améliorations depuis une précédente visite datant d’il y a bien longtemps déjà…..

Un grand Merci à Harold et Philippe pour l’aide apportée lors de l’organisation et le jour du rallye….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s