Londres-Brighton 2018

Une fois de plus, nous voilà sur le chemin du Londres-Brighton en ce dimanche 4 novembre.

Evènement mondial dans le monde de la voiture ancienne : le Londres-Brighton réservé aux vétérans : voitures et tous engins motorisés antérieurs à 1905, mus par moteur à essence, moteur électrique, chaudière à vapeur…

IMG_0854Delaugère & Clayette    24CV et   De Dion Bouton 1901      6CV

Le premier Londres-Brighton a eu lieu le dimanche 14 novembre 1896 et il y avait 37 véhicules. Aujourd’hui, selon les années, on en est à 400-450 engagés. Cette promenade a été créée pour commémorer le « Locomotives on highways act » : loi qui autorisait les véhicules à moteur à rouler à une vitesse maximale de 14mph( 22,4km/heure) au lieu de 4mph(6,4km/h) antérieurement et qui autorisait aussi les véhicules motorisés à ne plus être précédés d’un homme à pied avec un drapeau. A l’époque, le premier véhicule arrivé à Brighton était un tricycle Léon Bollée, conduit par son créateur, qui avait fait le parcours en 3 heures et 44 minutes.

IMG_0868Léon Bollée 1898      2CV

Cette année, 401 véhicules étaient inscrits et le beau temps a facilité le parcours. Se placer sur le parcours dans une côte permet de voir les véhicules ralentir. Parfois le changement de vitesses est un peu difficile et il faut faire un démarrage en côte. Pour ceux qui sont équipés des moteurs les moins puissants, les passagers descendent et poussent. Il arrive parfois que même le chauffeur descende et marche à côté du véhicule. De temps en temps, un petit nuage de vapeur ; non, ce n’est pas une voiture qui chauffe mais une voiture à vapeur. Les quelques véhicules électriques passent dans un silence parfait sans beaucoup souffrir des côtes.

IMG_0853Locomobile 1899    3,5CV

Ce sont pas moins de 117 marques qui sont représentées et qui se répartissent en : 38 marques françaises, 36 marques américaines, 33 marques anglaises, 6 marques allemandes, 3 marques belges et 1 marque suédoise. Sur les 401 véhicules inscrits, 199 sont de marque française, c’est dire à quel point la France était le pays de l’automobile dans ses premiers temps. La marque la plus représentée : De Dion Bouton avec 67 véhicules, la marque suivante étant Oldsmobile avec 30 véhicules du même modèle : la Curved Dash…D’autres marques oubliées sont bien représentées : telles Darracq (27), Wolseley(11)

IMG_0836Wolseley 1899  3,5CV

Un peu avant l’arrivée à Brighton, la A23 devient une voie rapide et on voit ces valeureux ancêtres sur la voie rapide roulant à 20km/h pour les plus lents mais quelques trés grosses cylindrées en profitent pour se dégourdir les jambes et atteindre les 80-90km/h tout cela au milieu des véhicules modernes. Les véhicules les moins puissants se satisfont de 1CV réel quand les plus puissants atteignent déjà 45CV réels. Les chauffeurs des véhicules les plus lents doivent avoir le coeur bien accroché car c’est vraiment impressionnant.

Quelques trés courageux cyclistes font le même parcours en grand bi et ce doit être particulièrement éprouvant.

IMG_0815

Le spectacle ne s’arrête pas aux vétérans car c’est aussi l’occasion pour tous les amateurs de voitures de collection pour sortir une voiture de collection et se retrouver sur le parcours et on a ainsi un panel de voitures des années 20 aux années 70 sur la route de Londres à Brighton ce jour-là.

IMG_0852Austin 7

Spectacle inoubliable que vous pourrez découvrir au travers de ce diaporama.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s