Des Fruitières et des Vignobles : jours 7-8

Après notre petite escapade en Suisse et une deuxième nuit passée à Pontarlier, ce vendredi 23 août le départ s’est fait en direction de la station de sports d’hiver des Rousses.

Un équipage en Riley de 1932 nous a donné quelques inquiétudes car le moteur avait des incontinences en huile qui ne présageaient rien de bon. Son chauffeur s’attela à la tâche et après une assez longue séance de mécanique, il sembla qu’il avait résolu le problème. Le parcours n’étant pas très long, il arriva à rattraper la troupe en début d’après-midi.

Hors de question de pratiquer les plaisirs de la neige, la raison de notre arrêt aux Rousses est la visite des caves Juraflore où sont affinées 130 000 meules de comté. La particularité de ces caves c’est qu’elles sont en grande partie constituées dans les différentes parties d’un fort militaire construit sous le Second Empire et rendu à la vie civile à la fin des années 1990.

IMG_1334

A la fin de la visite une dégustation des 3 stades d’affinage nous a bien évidemment été proposée. La nuit en altitude fut excellente pour tout le monde. Les voitures ont toutes gravi avec succès la montagne pour arriver aux 1150 mètres d’altitude de la station; à l’exception de l’Estafette qui a eu un petit coup de chaleur, apparemment sans gravité.

Ce samedi, départ des Rousses : après avoir goûté les fromages du Jura , il nous fallait aussi goûter les vins du Jura. Il faut bien justifier le nom du rallye : Des Fruitières et des Vignobles. ( Fruitières pour la fabrication des fromages).

Notre ami Henri Marche ayant un très bon ami viticulteur à proximité de Lons le Saunier nous a facilité la tâche. Nous avons donc été reçus par les Ets Clavelin : visite de la cave, visite du vignoble et bien sûr dégustation : crémant, vin blanc, macvin…Accueil très chaleureux, un grand merci aussi à Jacqueline pour ses traductions en langue anglaise. Un club de Lons le Saunier : le Club Jurassien de Véhicules d’Epoqueavait été contacté et était venu se joindre à nous pendant cette visite.

IMG_1361

Après cela, nous étions tout près du site de Baume les Messieurs : site naturel extraordinaire mais aussi lieu d’implantation de l’abbaye Saint-Pierre de Baume les Messieurs dont un certain nombre de bâtiments monastiques sont toujours présents. Dans l’abbatiale, on peut admirer un retable extraordinaire réalisé par un atelier anversois dans les années 1530-1540.

IMG_1393

Puis quelques kilomètre et nous quittons le Jura pour arriver à Mâcon. Suite des aventures très bientôt…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s